Consultez vos résultats en ligne

inscription connexion aide

Dépistage des drogues urinaires

Le dépistage des principales drogues et toxiques urinaires peut être réalisé au sein des laboratoires CBM25.

En raison de leur cinétique d’élimination, les drogues peuvent être détectées DANS L'URINE pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines après la dernière prise. 

Remarque : la présence de drogues dans le sang étant très fugace (au maximum quelques heures), leur recherche dans ce milieu est réservée aux sujets présentant des symptômes évocateurs d’un état sous influence.

Pour toute recherche, il est nécessaire de se rendre dans un des laboratoires CBM25.

 

AMPHETAMINES

CANNABINOIDES

  • CANNABINOIDES (dépistage) - urines -

    L'inhalation passive de fumée n'est pas suffisante pour positiver le test. Un test positif évoque avec une très forte probabilité une consommation active.

    Durée de détection :

    Plusieurs jours après consommation chez un fumeur occasionnel et plusieurs semaines chez un fumeur régulier.

COCAÏNE ET DERIVES

METABOLITES DE LA NICOTINE

OPIACES

  • OPIACES (dépistage) - urines -

    Certains médicaments opiacés peuvent positiver la recherche : codéine, pholcodine, codéthyline.

    En revanche, la méthadone, la buprénorphine et le tramadol ne sont pas détectés par ce test et nécessitent une recherche spécifique.

    Durée de détection :

    Jusqu'à 4 jours.

  • METHADONE (dépistage) - urines -

    La méthadone est un opioïde de synthèse utilisé comme traitement substitutif des dépendances majeures aux opiacés.

    Durée de détection :

    72 heures.