Référentiel des analyses

PROTEINE S ANTICOAGULANTE - Dosage de l'activité

Pré-analytique

Type de prélèvement
Tube bleu
Volume d'échantillon primaire nécessaire
1 tube bien rempli
Commentaires relatifs au prélèvement
Remplir impérativement le tube et préciser le traitement anti-coagulant.

Compléter et transmettre la fiche de renseignements cliniques.

Remarque :
Le dosage de Protéine S n'est pas pertinent chez une femme enceinte (>10SA)
Le dosage de Protéine S n'est pas pertinent chez un patient :
- traité par AVK : nécessité d'attendre 1 mois après arrêt des AVK,
- traité par les nouveaux anticoagulants (Pradaxa, Xarelto, Eliquis...) : nécessité d'attendre 3 jours après arrêt du traitement.
- traité par L-Asparaginase (anti-cancéreux utilisé en hématologie).
- prenant un traitement hormonal substitutif (THS) ou contraception orale (> 30 μg d’éthinylestradiol). Dans ce cas, il est nécessaire d'attendre au moins 2 cycles après arrêt.


Température d'acheminement au laboratoire
ambiante
Délai maximal d'acheminement au laboratoire
4 heures

Analytique

Site de réalisation
Terre Rouge
Fréquence de réalisation
1/s le jeudi
Technique
Technique chronométrique
Valeur de référence et unité
De 1 à 5 jours : 12 à 60 %
De 6 à 30 jours : 22 à 78 %
De 1 à 3 mois : 33 à 93 %
De 3 à 6 mois : 54 à 118 %
6 mois à 6 ans : 55 à 119 %
6 à 11 ans : 41 à 114 %
11 à 16 ans : 52 à 92 %
Adulte : Homme 70 à 130 %
Femme 60 à 130 %
Valeurs critiques à téléphoner
(sauf antécédents comparables)
Taux < 50 %

Post-analytique

Température de conservation après réalisation de l'examen
Sans objet pour l'aliquot testé qui doit être éliminé. Le cas échéant, l'aliquot restant congelé est conservé à - 20°C pendant 15j maximum
Durée de stabilité théorique
4 heures à 20 ± 5°C
15 jours à -20 °C

Informations biologiques

Intérêt clinique
Cofacteur de la protéine C activée, la protéine S accélère la vitesse d'inactivation des facteur Va et VIIIa. Sa synthèse est assurée par le foie et est vitamine K dépendante. La PS circule sous une forme libre, fonctionnelle (40 %) et une forme liée à la C4Bbp, inactive (60 %). Le but du dosage est le diagnostic d'un déficit congénital. Il existe des déficits congénitaux en PS quantitatifs et qualitatifs. Ces déficits sont de transmission autosomale dominante et se manifestent par des thromboses récidivantes. Les déficits acquis en PS apparaissent dans le cadre d'insuffisance hépatique, de traitement par antivitamines K, de médicaments (L-asparaginase, contraceptifs oraux), du diabète, d'une inflammation (la C4Bbp augmente), d'une grossesse . Le dosage de la PS doit être réalisé au moins un mois après arrêt d'un traitement par antivitamines K et à distance de tout épisode thrombotique.
Ce dosage dépiste tout déficit en protéine S.
Lorsqu’une diminution de l'activité de la Protéine S est mis en évidence, il est indispensable de doser la PS antigène libre pour déterminer le type de déficit : quantitatif ou qualitatif.
Nom biologiste
Alexis Coulon
Code NABM de l'examen seul
190
Cotation en B de l'examen seul
B 50

Retour