Risque de thrombose et pilule contraceptive

Risque de thrombose et pilule contraceptive

Depuis quelques semaines, les médias mettent en lumière le risque thrombo-embolique lié à la prise de contraceptifs oraux de nouvelle génération. En parallèle, l’ANSM rappelle qu’il est nécessaire de rechercher les antécédents personnels et familiaux de thrombose avant toute prescription d’oestroprogestatifs.
Le risque thrombotique est significativement augmenté en cas de contraception orale (2 à 6 fois supérieur) mais le risque absolu global reste faible (10/10 000 femmes-années). Il est accentué par certains facteurs de risque acquis (surpoids, tabagisme, âge > 40 ans, immobilisation et stase veineuse) ou constitutionnels.
Les anomalies biologiques prédisposant à la MTEV (Maladie Thrombo-Embolique Veineuse) ou FBR (Facteurs Biologiques de Risque) présentent une fréquence rare dans la population mais nécessitent une exploration biologique complète.
L’indication du bilan de thrombophilie avant mise sous contraception orale oestroprogestative va dépendre des antécédents thrombotiques familiaux et personnels de la patiente (cf Tableau 1).

Le bilan demandé en première intention est le suivant :

Tableau 1 : réalisation d’un bilan de thrombophilie avant mise sous contraception orale oestroprogestative (OP) selon les antécédents thrombotiques

Antécédents personnels Antécédents familiaux FBR à rechercher
NON NON Pas de bilan
OUI OUI/NON Bilan complet
NON

OUI (apparentés 1er degré = parents, enfants, fratrie)

FBR du cas index connu à rechercher :
si absence : Stop
si présence : bilan complet (anomalies combinées ??)

Les points importants à retenir sont :
1- Bilan ciblé avant mise sous contraception orale mais pas de bilan en systématique.
2- Importance de l’interrogatoire avant la première prescription et son renouvellement.
3- Ne jamais réaliser un bilan sous OP (attendre un délai de 2 cycles après arrêt) ni pendant une grossesse (attendre 6 à 8 semaines après accouchement).
4- Ne jamais réaliser un bilan incomplet.

Biologiste responsable : Dr Alexis Coulon, alexis.coulon@cbm25.fr

Références : :
Biomnis – Flash infos Février 2013
Groupe d’Etude sur l’Hémostase (GEHT) - recommandations sur la thrombophilie – STV vol 21 Octobre 2009.

 

Retour