Nouvelles modalités de dépistage du cancer du col de l’utérus (CCU)

Nouvelles modalités de dépistage du cancer du col de l’utérus (CCU)

Suite aux recommandations de l’HAS émises en Juillet 2019, l’arrêté paru le 25 Mars 2020 modifie et élargit les modalités de prise en charge du test HPV et est applicable au 01 Avril 2020.


La recherche du génome des HPV à haut risque par une technique de biologie moléculaire dans le cadre du dépistage et du suivi du cancer de l’utérus est prise en charge par l’assurance maladie selon les indications suivantes :

 

1. Chez toutes les femmes entre 30 et 65 ans selon l'arbre décisionnel ci-dessous :

Références :

- www.has-sante.fr/jcms/p_3069063/fr/depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-le-test-hpv-recommande-chez-les-femmes-de-plus-de-30-ans

- www.has-sante.fr/jcms/c_2806160/fr/evaluation-de-la-recherche-des-papillomavirus-humains-hpv-en-depistage-primaire-des-lesions-precancereuses-et-cancereuses-du-col-de-l-uterus-et-de-la-place-du-double-immuno-marquage-p16/ki67

Depuis le 01 Avril 2020 ce test moléculaire est pris en charge par l’assurance maladie selon ces indications.

2. Chez les femmes entre 25 et 30 ans :

Le dépistage du CCU reste fondé sur la réalisation de l’examen cytologique.

Les recommandations formulées par l’Institut national du cancer (INCa) sur la conduite à tenir devant une femme ayant une cytologie cervico-utérine anormale s’appliquent. (cf lien ci-dessous)

www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Conduite-a-tenir-devant-une-femme-ayant-une-cytologie-cervico-uterine-anormale-Thesaurus

3. En suivi de traitement 

L’HAS précise « qu’en l’état actuel des connaissances, le dépistage du CCU reste recommandé chez les femmes vaccinées selon les mêmes modalités que les femmes non vaccinées »

Références :

Arrêté du 4 mai 2018 relatif à l’organisation du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus

Décision du 4 mars 2020 de l’Union nationale des caisses d’assurance maladie relative à la liste des actes et prestations pris en charge par l’assurance maladie


 

Retour